Explorer Marrakech en voiture de location

2 février 2015

Conseils aux voyageurs

Marrakech est une ville audacieuse et dynamique et a beaucoup à offrir aux voyageurs aventureux et ceux qui sont à la recherche d’un peu de luxe. C’est essentiellement une ville à deux moitiés : La vieille ville – ou la Médina – offre une belle fusion de l’ancienne musique marocaine, la culture, la nourriture, et de l’architecture, avec des influences de l’Afrique subsaharienne, islamiques, et berbères. En revanche, la Nouvelle Ville propose une ambiance plus proche de l’Europe occidentale : Des boutiques modernes, des hôtels de luxe et des restaurants.
Marrakech est une grande ville, pour profiter de tout son charme, il faut envisager la location d’une voiture.
Mais avec tant de choses à offrir, que devez-vous voir?

Les sites et les monuments historiques
La Medersa de Ali Ben Youssef
Conduire la voiture de location vers la place Ben Youssef et visiter le Medersa Ali Ben Youseef pour voir ses intérieurs spectaculaires, ils sont si attirants qu’ils ont volé la vedette à Kate Winslet dans le film Hideous Kinky. L’école coranique du 16ème siècle, où jusqu’à 900 étudiants auraient vécu et étudié, a été joliment restauré et poli à la perfection à la fin des années 1990. La cour paisible a un bassin central rempli d’eau et des façades renforcées avec carrelage, stuc et de cèdre sculpté.

Palais Bahia

Un palais du 19e siècle avec une décoration luxuriante et soigneusement travaillée. Le palais est ouvert tous les jours. Pour y arriver, conduire la voiture de location vers Riad Zitoun el Jedid.
La mosquée Koutoubia
La tour carrée du minaret de la Koutoubia, où on peut facilement y arriver en conduisant la voiture de location vers l’avenue Mahammed V. Cette tour attachée à la mosquée Koutoubia, est construite au début des années 1100. Elle n’est pas particulièrement haute, mais elle domine la médina grâce à des règles de la planification de longue date qui interdisent tout autre bâtiment dans la vieille ville de dépasser la hauteur d’un palmier.

img- recu de Abidcar
Les musées et les galeries
Musée Dar Si Saïd
Le Musée Dar Si Saïd qui se trouve aussi à Riad Zitoun Jdid est un palais du 19e siècle à Marrakech qui abrite la quintessence de l’art marocain. L’entrée est captivante avec la juxtaposition de la splendeur mauresque du palais avec les murs blancs. Le rez-de-chaussée abrite de nombreux vêtements, objets de cuivre et bijoux berbères. Pas nécessairement les articles du passé – la plupart des objets exposés sont encore utilisés et portés dans les zones de montagneuses du Maroc. Ouvert tous les jours sauf le mardi.

Musée de Marrakech
Au coeur de la médina, le musée de Marrakech est une conversion d’une opulente maison du début du 20e siècle ayant appartenu à un grand local. Les expositions changent, mais se concentrent sur l’artisanat et l’art marocain et / ou arts tels que la céramique et des textiles tribaux. L’attraction principale est le bâtiment lui-même, en particulier la cour centrale polychrome de tuiles. Il y a un café agréable et une très bonne librairie. Le musée est l’un des rares bâtiments climatisés dans la vieille ville – vaut le prix d’entrée (40 DH = 4 €) pendant les mois chauds de l’été. Ouvert tous les jours. On peut y arriver en conduisant la voiture de location vers la place Ben Youssef à la Médina.
Les places et les jardins

Jemaa el-Fna
Jemaa el Fna, l’espace ouvert principale à Marrakech, est aussi vieux que la ville elle-même. Il est encombré jour et nuit avec un carnaval de la vie locale, y compris les charmeurs de serpents (quelques dirhams pour une photographie avec un serpent posé sur les épaules), des dentistes traditionnels (dents arrachées sur place), des scribes, des herboristes, et des mendiants (à qui les Marocains donnent généreusement). En soirée, la place devient un lieu pour manger en plein air et un espace de divertissement d’une nature étrange avec des troupes d’acrobates costumés, des conteurs, des magiciens, des danseurs travestis et des musiciens gnawa.

Jardin Majorelle
Conduire la voiture de location vers l’avenue Yacoub el-Mansour pour visiter le jardin Majorelle, la propriété privée du créateur de mode et résident de Marrakech Yves Saint Laurent. Le Jardin Majorelle a été créé dans les années 1930 par deux générations d’artistes français, Louis Majorelle et son fils Jacques. L’héritage de Majorelle est une nuance virulente de poudre bleue qui porte leur nom. Elle colore les canaux d’eau, des urnes et l’ancien atelier de l’artiste (maintenant un musée d’art islamique), faisant un contraste saisissant avec des bosquets de bambous, des cactus, des palmiers et des grands bassins flottants de nénuphars. L’effet est comme marcher à travers un tableau de Gauguin.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Voyage Portugal 2013 |
Missmaudeenmalaisie |
Chinatravellers |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lou au Brésil
| Orpipalging
| Eninerar